Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Un an avec sursis requis contre Vandenbroucke

27/05/2009 - La Libre Belgique

Extraits

Le ministère public a requis, mercredi devant la cour d'appel d'Anvers, un an de prison avec sursis contre le coureur cycliste Frank Vandenbroucke, poursuivi pour détention et commerce de produits dopants (EPO et clenbuterol) ainsi que de morphine et d'amphétamines. Ces produits avaient été saisis dans sa villa de Lebbeke en 2002.

Frank Vandenbroucke n'a jamais été champion du monde sur route, mais il est bien champion du monde pour le nombres de procédures déjà lancées dans cette affaire, a dit l'avocat général.

C'est la quatorzième fois que cette affaire est traitée : deux procédures au niveau sportif, deux autres au niveau disciplinaire et neuf procédures devant des instances pénales ont déjà été menées. La difficulté réside dans le décret flamand sur le dopage : il y est dit qu'un sportif n'est pas punissable pour des pratiques de dopage commises lors de la préparation de compétition. Seules des mesures disciplinaires peuvent être prises. Frank Vandenbroucke a été suspendu six mois par les autorités flamandes en vertu de ce décret. Le tribunal correctionnel de Termonde l'a condamné en 2004 à une peine de travail. Pour sa défense, c'est illégal car il a été sanctionné à deux reprises pour le même fait.

Après plusieurs péripéties judiciaires, la cour de cassation a estimé l'année dernière qu'un décret communautaire n'exemptait pas de poursuites pénales en vertu de lois fédérales. (...)

Mercredi, le ministère public a fait référence au jugement prononcé à Termonde. "Il est quasiment parfait au niveau de la motivation. Je ne peux cependant pas demander la confirmation de la peine de travail car Vandenbroucke ne peut la prester vu qu'il habite en Italie", a fait remarquer l'avocat général.

Il a requis une peine avec sursis. (...)

Pour la défense, Frank Vandenbroucke ne peut être sanctionné. Si la cour devait en décider autrement, Me Johnny Maeschalck a demandé la suspension du prononcé. Arrêt le 24 juin.

Lire l'article en entier
Voir les autres articles sur ses affaires de dopage


Cette page a été mise en ligne le 02/06/2009.


Retour à la page Actualités du dopage