Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Boonen, Lefévère met la pression

16/06/2009 - L'Equipe avec AFP

Extraits

À deux semaines et demie du départ du Tour de France, le manager de l'équipe Quick Step, Patrick Lefévère, monte au créneau au sujet de la participation de son leader Tom Boonen, contrôlé positif à la cocaïne hors compétition en avril. Dans un entretien accordé au quotidien flamand Gazet van Antwerpen, Lefévère adresse une sorte d'ultimatum aux organisateurs du Tour. «Tom n'a été contrôlé positif par aucune instance officielle et ne peut donc pas être sanctionné. D'où mon mécontentement croissant. Ma date limite est mercredi. Je veux avoir à ce moment-là un "oui" ou un "non", sur papier» (...).

La commission disciplinaire de l'Union cycliste internationale (UCI) ne pouvant se réunir avant le départ du Tour le 4 juillet prochain, l'organisateur de l'épreuve, ASO, avait annoncé mercredi dernier qu'il prendrait sa décision dans «quelques jours». En cas de non-sélection du triple vainqueur de Paris-Roubaix, le manager de l'équipe belge a prévenu qu'il réclamerait des «millions» : «Nous attaquerons tous ceux qui s'opposeront à ce que Boonen soit au départ du Tour (...) par tous les moyens. (...)». L'an passé, Boonen avait dû renoncer au Tour «pour atteinte à l'intégrité de l'épreuve» (...).

Lire l'article en entier
Voir les autres articles sur le contrôle positif à la cocaïne de Tom Boonen en 2009


Cette page a été mise en ligne le 16/06/2009.


Retour à la page Actualités du dopage