Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Lefevere "choqué" par le reportage de la ZDF

01/07/2009 - RTBF.be - Avec Belga

Extraits

Quick Step et Patrick Lefevere ont expliqué avoir été "choqués qu'une chaîne de télévision qui se présente comme étant un media correct puisse diffuser comme cela de telles informations outrageuses et fausses".

Il faisait référence au reportage de la ZDF (mardi soir dans le magazine enquête 'Frontal 21') reprenant les propos de l'Allemand Patrick Sinkewitz (un ex-coureur de Quick Step de 2001 à 2005) accusant Quick Step de pratiques dopantes.

Quick Step conteste fermement les propos fallacieux et diffamatoires, et se réserve le droit d'entreprendre des actions légales devant les tribunaux appropriés pour protéger son droit et son image, a réagit la formation belge (...) dans un communiqué.

Il est clair, note Patrick Lefevere, le manager de Quick Step dans le communiqué, "que les fausses allégations reprises dans l'émission 'Frontal 21' ont été sciemment diffusées à quelques heures seulement du départ de la plus grande course cycliste qu'est le Tour de France 2009 et seulement quelques jours avant l'importante affaire qui concerne le cas diffamatoire entre l'ex-champion du monde et coureur de Quick Step, l'Italien Paolo Bettini et la ZDF, relatif au Mondial de Stuttgart 2007."

Patrick Sinkewitz accuse l'équipe Quick Step de s'être livré à des pratiques dopantes lorsqu'il y était coureur (...).

En 2007, Paolo Bettini avait été autorisé à disputer le championnat du monde à Stuttgart par le tribunal de Grande Instance de Stuttgart. Les organisateurs voulaient lui interdire le départ alors que l'Italien était au centre d'une polémique de dopage le concernant.

Paolo Bettini était par ailleurs au même moment au centre d'une autre polémique. La télévision ZDF avait indiqué peu avant l'épreuve mondiale avoir eu accès à un document dans lequel le coureur allemand Patrik Sinkewitz reconnaîsait s'être procuré auprès de Bettini du "Testogel", un produit interdit. Une information démentie par l'avocat du coureur allemand, affirmant que "Patrick Sinkewitz n'avait jamais mentionné le nom de Bettini en relation avec les procédures intentées contre lui".

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 01/07/2009.


Retour à la page Actualités du dopage