Actualité du dopage



Le Dr Duquette radié pour un an

09/12/2009 - radio-canada.ca

Extraits

Le Dr Maurice Duquette écope d'une radiation d'un an imposée par le Collège des médecins du Québec.

Il avait plaidé coupable, en 2008, à 14 chefs d'accusation pour avoir administré de l'EPO à des athlètes (...). Il en avait prescrit notamment à l'ancienne cycliste Geneviève Jeanson.

Le Conseil de discipline du Collège lui impose en plus une amende de 24 000 $.

Lorsqu'il pourra reprendre sa pratique, Maurice Duquette devra composer avec des restrictions. Il ne pourra pas prescrire certaines substances, notamment de l'EPO, et il n'aura pas le droit de traiter des athlètes ou n'importe quel acteur du monde du sport.

Maurice Duquette a 30 jours pour interjeter appel de la décision qui entrera en vigueur le 7 janvier.

(...)

La directrice du laboratoire de contrôle du dopage de l'INRS, Christiane Ayotte, pense que cette sanction aura un impact au Québec: « L'exemplarité de la sanction doit certainement avoir un effet dissuasif pour tout professionnel de la santé (...) qui pourrait avoir la tentation de considérer le dopage des sportifs comme une pratique permise. »

(...)

Duquette est en attente d'une autre décision du Conseil de discipline pour des manquements dans sa pratique orthopédique.

(...)

Au printemps dernier, le Dr Duquette et l'entraîneur André Aubut avaient été suspendus à vie par le Centre canadien pour l'éthique dans le sport pour avoir incité la cycliste Geneviève Jeanson à consommer de l'EPO (...).

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 09/12/2009