Actualité du dopage



Dopage chez les juniors italiens : Eugenio Bani déballe tout

05/01/2010 - cyclismag.com

Extraits

Eugenio Bani, junior italien suspendu pour dopage et engagé par Amore e Vita, a confié à La Repubblica comment Ambra Cavallini Vangi, son équipe chez les juniors "préparait" les coureurs. Avant le départ : prise d'analgésique. Pendant la course : absorption de comprimés de caféine. Après l'effort : produit de récupération en intraveineuse. Des pratiques courantes voire généralisées chez les juniors italiens, estime-t-il.

Eugenio Bani dit avoir été trompé par ses dirigeants : "Ils disaient que c'était des vitamines, ils les prenaient dans le réfrigérateur, c'était conditionné dans des seringues. J'ai demandé plusieurs fois ce que c'était et on m'a toujours rassuré (...). En fin de compte que devais-je faire ? J'ai fait confiance". Pour rappel, les injections de vitamines sont interdites par l'Agence mondiale antidopage depuis 2004...

Eugenio Bani a finalement été contrôlé positif à la Gonadotrophine chorionique (un précurseur de la testostérone) et suspendu 21 mois. Il indique avoir livré aux enquêteurs "les noms et prénoms des personnes incriminées".

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 05/01/2010