Actualité du dopage



Dinant : trafic d'anabolisants dans le milieu du body-building

13/01/2011 - RTLInfo.be

Extraits

Le tribunal correctionnel de Dinant a prononcé, jeudi, son jugement dans une vaste affaire de dopage qui avait secoué le monde du body building au début des années 2000. Plusieurs dizaines de prévenus, dont certains étaient des sommités dans leur discipline sportive, étaient poursuivis dans cette affaire de détention, de consommation et de trafic d'anabolisants.

Certains des prévenus étaient présentés comme dirigeants d'une organisation criminelle. Ferdinand R., un préparateur physique de sportifs, présenté comme le cerveau de l'organisation présumée, écope d'une peine de 30 mois, avec sursis de 5 ans pour ce qui excède la détention préventive. Chris P. et Nicolas B., deux cyclistes poursuivis pour dopage, bénéficient de la suspension du prononcé. Marc G., un ancien champion de bodybuiding, en état de récidive légale, devra effectuer une peine de travail de 100 heures.

L'affaire a débuté en 2005, lorsque deux délinquants dinantais ont été interceptés lors d'un contrôle routier en possession d'anabolisants. (...)

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 13/01/2011