Actualité du dopage



Plusieurs cyclistes amateurs de l'Ouest chez le juge

03/03/2011 - ouestfrance.fr - Jean-Pierre Beuve

Samedi, Fabien Taillefer, 21 ans, du club normand de Pavilly-Barentin, ex-espoir du cyclisme français, remporte La Melrandaise, une épreuve amateur dans le Morbihan. Dimanche, il finit 4e au Grand Prix d'Ouverture de Saint-Hilaire-du-Harcouët (...). Mardi, il est placé en garde à vue à Caen. Aujourd'hui, il sera présenté au juge d'instruction pour « usage ou aide à l'usage de produits ou procédés dopants ».

Autres coureurs déférés dans cette échappée judiciaire : Jesus Beta Vilchez (VC Pontivy) et Paul-Mickael Mentheour (VC Lorient) dont la garde à vue a été suspendue pour raison médicale.

Les gendarmes de l'Oclaesp et la police judiciaire de Caen ont commencé à enquêter en décembre. Ils ont saisi des anabolisants, du sang de veau déprotéïné ou des corticoïdes à base d'EPO.

Le premier volet de l'enquête - baptisée « Medi14 » - a abouti à huit mises en examen. Dont celle de Fabrice Taillefer, 46 ans, père de Fabien. Ce vétéran écume les épreuves de la Fédération des oeuvres laïques d'éducation physique (Ufolep). On lui avait déjà infligé une suspension de trois mois avec sursis.

Autres cyclistes poursuivis: Stéphane Bellot, cyclocrossman de l'Orne licencié au CG Orléans Loiret, et Romain Chan Tsin, 22 ans (VS Chartres). Ce dernier a passé quelques jours en détention pour non-respect du contrôle judiciaire (...). Un culturiste et un médecin ornais, qui assure avoir été abusé lors de la prescription de corticoïdes, sont dans le collimateur. De même qu'un pharmacien salarié des environs de Caen. Selon une source judiciaire, « les sportifs ne se cachaient pas: les doses se trouvaient dans le réfrigérateur familial ».

(...)

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 03/03/2011