Actualité du dopage



Suspicion de dopage: Jeannie Longo relaxée grâce à un vice de forme

22/11/2011 - Sud Presse - Grégory Ienco


Après avoir comparu le 8 novembre dernier devant la Commission de discipline de la Fédération française de cyclisme, Jeannie Longo risquait une suspension... il n'en est rien. Elle a été relaxée.

Par trois fois, la multiple championne avait contrevenu aux règles de localisation (les Whereabouts) et risquait une suspension allant de trois mois à deux ans.

Il n'en est rien, ce mardi, la Fédération a décidé de relaxer la sportive, comme nous informe le journal L'Équipe sur son site Internet.

L'AFLD (...) peut prendre en mains le dossier et réformer éventuellement cette sanction. (...)

Pour rappel, elle avait oublié à trois reprises d'indiquer où elle se trouvait pour des possibles contrôles antidopage surprises. Mais les avocats ont profité d'un vice de forme: Longo n'était pas inscrite dans le groupe cible du système ADAMS depuis le 14 avril 2011 et n'avait donc plus besoin d'inscrire sa localisation (et le 3e contrôle qui a mené Longo dans cette situation a été effectué après cette date). Du coup, Longo n'a oublié ses whereabouts qu'à deux reprises et non plus trois fois...

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 22/11/2011