Actualité du dopage



Affaire classée pour l'AFLD

15/12/2011 - lequipe.fr


L'AFLD a décidé de ne pas faire appel de la relaxe de Jeannie Longo dans l'affaire des trois manquements aux règles de localisation.

(...) Le collège disciplinaire de l'AFLD a reconnu l'argumentaire de la FFC : « A la date du troisième manquement relevé à l'encontre de la personne poursuivie, celle-ci avait cessé d'appartenir au groupe cible par l'effet d'une limitation à un an d'une telle appartenance», explique le communiqué de l'AFLD publié jeudi.

«Avant l'expiration du délai d'un an ainsi décompté, l'appartenance de l'intéressé pour une nouvelle durée d'une année peut être réitérée, ajoute le collège de l'AFLD dans son communiqué. Toutefois, il est apparu au Collège que dans le cas d'espèce, les décisions intervenues pour procéder au renouvellement de l'inscription dans le groupe cible laissaient la place à une incertitude quant à leur portée telle que l'existence d'un troisième manquement du sportif en cause à ses obligations de localisation ne pouvait être regardée comme établie. »

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 15/12/2011