Actualité du dopage



Les aveux du Dr Bedoucha

21/12/2011 - lequipe.fr


S'il a reconnu avoir vendu de l'EPO à des cyclistes amateurs, Philippe Bedoucha, ancien médecin d'Auber, a nié toute pratique dopante dans l'équipe. Et exonéré Arnold Jeannesson.

Huit seringues d'EPO vendues à Jean-Philippe Tellier, sapeur-pompier et champion du monde vétérans, pour un montant de 3.500 à 4.000 euros : ce sont les aveux que le médecin Philippe Bedoucha a lâchés en garde à vue le 29 novembre dernier, rapporte L'Equipe ce mercredi. Selon nos informations, le trafic pourrait plutôt recouvrir des sommes s'élevant à 16.000 euros et concerner également des hormones de croissance et de l'EPO en flacon.

Ancien médecin de l'équipe Auber 93 (jusqu'en 2010), Philippe Bedoucha a cependant nié toute pratique illégale au sein de la formation de 3e division. Selon des sources proches de l'enquête, il a concédé quelques pratiques médicales légères, sans finalité dopante : des prescriptions de corticoïdes à distance, des ordonnances rédigées après consultation par téléphone. Le médecin a cependant nié l'hypothèse de dopage organisé et a assuré qu'Arnold Jeannesson n'était absolument pas concerné par ces pratiques. (...)

Lire l'article en entier



Cette page a été mise en ligne le 21/12/2011