Actualité du dopage



L'UCI s'intéresse aux cas de dopage chez Astana

09/10/2014 - rtl.fr


L'Union cycliste internationale (UCI) a fait part mercredi de sa préoccupation à propos des deux récents contrôles antidopage positifs à l'EPO de l'équipe Astana, concernant les frères Valentin et Maxim Iglinskiy.

"Nous allons nous rapprocher de l'équipe afin de voir si tout est fait pour que les coureurs ne recourent pas à des substances augmentant leurs performances", a déclaré la fédération internationale en évoquant "une situation préoccupante".

(...)

"Une fois que nous aurons évalué la situation, nous déciderons si des changements que nous jugeons nécessaires devront être mis en oeuvre en interne ou bien si des conditions à l'obtention de la licence devront être exigées, en conformité avec le code de l'Agence mondiale antidopage", a ajouté l'UCI.

Quant à l'auto-suspension de la formation kazakhe, conformément aux règles du Mouvement pour un cyclisme crédible (MPCC) dont Astana est membre, l'UCI a précisé que la décision d'appliquer une sanction financière, pour non-participation au Tour de Pélin, sera du ressort de sa commission disciplinaire.

Lire l'article en entier

Aller plus loin

Article suivant : 16/10/2014 - Un autre cas de dopage chez Astana
Article précédent : 02/10/2014 - Le Kazakh Maxim Iglinskiy positif à l'EPO



Cette page a été mise en ligne le 10/10/2014