Actualité du dopage



Fabio Taborre: «Ma vie est ruinée»

01/12/2015 - lequipe.fr


Suspendu provisoirement après un contrôle positif à la FG-4592 en juin dernier, Fabio Taborre affirme toujours son innocence et évoque même une possibilité de sabotage. «La substance est sous forme de poudre, on peut la dissoudre dans du café, déclare-t-il dans une interview à la Reppublica, relayée par le site VeloPro. Je ne sais vraiment pas quoi penser. La FG-4592 est entrée dans la liste des substances interdites le 1er juin et le 16 ils étaient chez moi, fin juillet, je recevais la notification. Je ne peux pas expliquer pourquoi mes valeurs après le contrôle n'ont pas changé, mon hématocrite n'a pas augmenté, mon hémoglobine est restée la même. Je voudrais avoir la preuve de ce que je dis mais j'ai la sensation que j'ai été piégé.»

En attendant de connaître la décision finale concernant la suspension, l'Italien s'inquiète pour sa situation financière, une clause de son contrat avec son équipe Androni-Sidermec stipulant que toute implication dans une affaire de dopage entraînera une amende de 100.000 euros. Qui plus est, son équipe l'a attaqué en justice, lui et son coéquipier Davide Appollonio, et réclame 250.000 euros de dédommagement. (...)

Lire l'article en entier

Aller plus loin

Article suivant : 26/05/2016 - Quatre ans de suspension pour Taborre
Article précédent : 01/09/2015 - Les Androni attaquent Appolonio et Taborre



Cette page a été mise en ligne le 01/12/2015