Actualité du dopage



Affaire Wiggins : La fédération britannique, Sky et son médecin mis en cause

01/03/2017 - lequipe.fr - avec AFP


La responsable de l'antidopage britannique, Nicole Sapstead, s'en est pris mercredi à la fédération britannique, à l'équipe Sky et son médecin Richard Freeman, pour ne pas avoir gardé les dossiers médicaux de Bradley Wiggins.

(...)

Lors de sa comparution, ce mercredi, la responsable de l'antidopage britannique, Nicole Sapstead, s'en est pris à la fédération britannique, à l'équipe Sky et au médecin Richard Freeman, pour ne pas avoir gardé les dossiers médicaux permettant de savoir si Wiggins a reçu ou non un médicament interdit.

Le coureur est soupçonné d'avoir eu accès à du triacinolone, un corticoïde réglementé nécessitant une autorisation d'usage thérapeutique. D'après Sapstead, le Dr. Freeman, qui a renoncé à comparaître mercredi en invoquant son état de santé, aurait expliqué avoir été victime d'un vol de son ordinateur, en 2014, lors de vacances en Grèce.

«Il n'y a pas d'enregistrement, a-t-elle souligné. Il (Freeman) a conservé des dossiers médicaux sur un ordinateur portable alors qu'il était censé, selon la procédure de l'équipe Sky, télécharger ces enregistrements dans une boîte à lettre électronique accessible aux autres médecins de l'équipe.»

Lire l'article en entier

Aller plus loin

Article suivant : 03/03/2017 - Le Team Sky sous pression, le cyclisme britannique en danger
Article précédent : 19/12/2016 - Soupçonné de dopage, le Team Sky fait tousser les députés britanniques



Cette page a été mise en ligne le 02/03/2017