Brève



Quand Cyclism'Actu fait son marché sur cyclisme-dopage.com

03/01/2013 - cyclisme-dopage.com


En fin d'année dernière, on nous signalait l'utilisation par Cyclism'Actu d'une photographie, propriété de cyclisme-dopage.com. On pouvait, notamment la voir sur cette page :

CyclismActu

Pour utiliser cette photo, Cyclism'Actu n'a demandé aucune autorisation. La photographie porte pourtant un filigrane mentionnant explicitement qu'elle n'est pas libre de droits. Pire encore, Cyclism'Actu, dans sa précipitation, a crédité la photo à Sirotti, un autre photographe.

Cette même photographie a été utilisée sur d'autres pages du site.

Cyclisme-dopage.com est un site bénévole, sans aucun but lucratif (qui d'ailleurs atteint ce but !), ce qui ne l'empêche pas d'être géré avec une rigueur aussi professionnelle que possible. Il est illustré essentiellement par des photos personnelles représentant un investissement en temps et en argent important. Il est complété par des photographies d'autres auteurs qui sont systématiquement et scrupuleusement contactés pour obtenir leur autorisation de reproduction.

Qu'il soit pillé sans scrupule par un site qui se présente comme le " site n°1 de l'Actu Vélo " est insupportable.

Cyclism'Actu a refusé de reconnaître ses torts et d'indemniser cyclisme-dopage.com. Encore aujourd'hui, Cyclism'Actu utilise cette photographie. Nous avons donc décidé courant décembre de porter l'affaire en justice.

Cyclisme-dopage.com existe pour que circule l'information sur le dopage dans le cyclisme et souhaite ainsi contribuer à la lutte contre ce fléau. Nous sommes heureux lorsque des journalistes reprennent des informations patiemment collectées, référencées, classées, compilées et présentées sur le site. Nous attendons, légitimement, nous semble-t-il, qu'ils travaillent avec la même rigueur et fassent référence à cyclisme-dopage.com. C'est généralement le cas. Mais parfois, comme cette fois ou comme précédemment pour le livre Laurent me disait : "Je n'ai pas peur du cancer...", nous ne pouvons que réagir.



Cette page a été mise en ligne le 03/01/2013