Dossier dopage



Dopage à la nicotine : du tabac mélangé à du verre pilé...

06/01/2012 - ouestfrance.fr


En matière de dopage chez les sportifs, la nicotine serait devenue très tendance chez les tricheurs. Certains mélangeraient tabac et verre pilé, cocktail placé entre la lèvre et la gencive !

(...)

Une étude du laboratoire antidopage de Lausanne de 2011 a révélé un pourcentage élevé de nicotine dans l'analyse de 2 200 échantillons d'urines, prélevés chez des sportifs de haut niveau représentant 43 sports.

Cette étude est reprise par le professeur Jean-Louis Montastruc, directeur de l'antenne médicale Midi-Pyrénées de prévention du dopage, dans son dernier bulletin d'information. Or les sportifs ne sont pas des fumeurs... « Il ne s'agit pas de la nicotine de nos cigarettes car un athlète a plutôt intérêt, s'il veut maintenir ses performances, à ne pas fumer, confirme le Professeur Montastruc. Il s'agit de tabac en poudre (Ndlr : appelé aussi « tabac à mâcher ») qui est glissé entre la lèvre supérieure et la gencive, et connu sous le nom de snus. »

(...)

Et, pour augmenter l'effet de la nicotine, certains auraient pris l'habitude de mélanger ce tabac avec du verre pilé, « afin de créer des microlésions de la muqueuse buccale et favoriser l'absorption sanguine de la nicotine ».

La nicotine, absorbée par ce biais, stimule rapidement le système nerveux : elle améliore l'attention, favorise la mémorisation, et a une action anxiolytique... Autant de facteurs qui peuvent améliorer la performance sportive de façon significative.

(...)

Les risques liés à cette pratique sont nombreux pour la santé du sportif : « Cardiovasculaires (développement d'hypertension artérielle, troubles du rythme cardiaque, morts subites), psychiatriques (trouble du comportement voire même suicide) et enfin cancers (notamment de la cavité buccale ou pancréatique) », précise le Pr Montastruc, pharmacologue.

L'agence mondiale antidopage a placé la nicotine à son programme de surveillance pour l'année 2012.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 18/05/2012