Retour à la page Actualités du dopage

Actualité du dopage



Landis et les hackers

26/05/2009 - L'Equipe

Extraits

Dans son édition datée de vendredi, Le Monde se fait l'écho des démêlés de Floyd Landis avec la justice française. Le coureur américain avait été déchu de sa victoire sur le Tour de France 2006 en raison d'un contrôle antidopage positif à la testostérone. Pour sa défense, Landis avait avancé des preuves qui résulteraient d'un piratage informatique du laboratoire de Châtenay-Malabry. Convoqués le 5 mai dernier par la direction centrale de la police judiciaire, Landis et son entraîneur Arnie Baker ne se sont pas présentés.

Les enquêteurs de l'Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies ont mis en évidence que l'adresse IP de l'expéditeur des documents piratés n'était autre que Baker. Les reculades de l'ancien coureur de la Phonak agacent (...) Pierre Bordry, le président de l'Agence française de lutte contre le dopage (...) : «Si c'est le seul moyen pour que Floyd Landis et Arnie Baker s'expliquent, je n'hésiterai pas à demander au juge à recourir au mandat d'arrêt international», souligne-t-il (...).

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 02/06/2009.


Retour à la page Actualités du dopage