Actualité du dopage



Steve Houanard ne travaillait plus avec Antoine Vayer depuis un an

12/10/2012 - cyclisme-dopage.com

Plusieurs organes de presse, relatant le contrôle positif de Steve Houanard à l'EPO ont rappelé la collaboration entre Steve Houanard et l'entraîneur Antoine Vayer. Celui-ci a tenu a précisé que, s'il a effectivement travaillé avec le coureur d'AG2R, ce n'était plus le cas depuis octobre 2011.

"Steve Houanard n'est pas mon "protégé". Du moins, il ne l'était plus depuis un an. Depuis que je l'avais rencontré en octobre 2011 dernier et qu'il m'avait dit vouloir "voler de ses propres ailes" pour gérer sans mon concours ses entrainements. Après quatre années de collaboration il est sain que des entraineurs "perso" deviennent inutiles. Ni au niveau de ses résultats, ni au niveau de son suivi, je n'avais noté des progressions étranges qui m'auraient laissé penser que Steve pouvait se doper. Je l'ai recroisé une fois cette saison 2012, lors d'une Coupe de France en Bretagne, alors que je venais voir Jean-Christophe Péraud pour mettre au point ses interventions dans le journal "Le Monde" pour lequel je travaille depuis 1999 en tant que chroniqueur, où je parle essentiellement de dopage. En fin de contrat, je lui avais alors conseillé une agence de management pour trouver une équipe. Steve avait toujours été clair et prévenu quant à la question du dopage du temps de notre collaboration et est humainement quelqu'un d'une grande qualité. Je pense le revoir à son retour du Tour de Chine, pour comprendre ce qui a occasionné son contrôle positif et la manière dont il a procédé, ce qui ne fera qu'ajouter à ma connaissance de la problématique mon attachement à décrire les us d'une partie du peloton cycliste professionnel. Ce n'est pas la première fois qu'un coureur que je n'entraîne plus se fait rattraper par le dopage et certains se sont dopés pendant que je les entraînais. Je l'ai su à posteriori et en ai toujours parlé clairement avec eux. Je continuerai de le faire et de décrire ces phénomènes dans mes chroniques ou mes interventions pour informer, et répéter que la naïveté du public est vraiment le fond de commerce du dopage".

Antoine Vayer, ancien entraîneur de l'équipe Festina (il n'a à l'époque jamais été inquiété par la justice), est connu pour ses prises de position contre le dopage et surtout pour ses interprétations des calculs de puissance réalisés par Frédéric Portoleau. On retrouvera ici ces calculs sur le Tour d'Espagne 2012.


Aller plus loin

Article suivant : 22/01/2013 - Le Français Steve Houanard suspendu deux ans
Article précédent : 09/10/2012 - Steve Houanard provisoirement suspendu



Cette page a été mise en ligne le 12/10/2012