Actualité du dopage



Bassons jugé comme les autres

21/10/2012 - lequipe.fr - Avec AFP


Christophe Bassons, suspendu un an par la commission de discipline de la Fédération Française de Cyclisme (FFC) pour ne pas s'être présenté à un contrôle antidopage, a été jugé comme n'importe quel autre coureur, a expliqué dimanche la FFC. L'ex-coureur professionnel, qui avait fait l'objet d'une manoeuvre d'intimidation de la part de Lance Armstrong dans le Tour de France 1999, ne s'est pas rendu à un contrôle pour lequel il était désigné lors du championnat de France de VTT marathon, à Langon (Gironde), le 1er septembre dernier.

«La commission nationale de discipline saisie du dossier n'a fait qu'appliquer le règlement en vigueur en suspendant cet athlète licencié à la FFC pour ce constat de carence. La sanction initiale pour un tel manquement aux règles de l'antidopage est de deux ans de suspension mais la durée, suite aux explications fournies par Monsieur Christophe Bassons, a été réduite à une année de suspension» a expliqué la Fédération, ajoutant que son président David Lappartient étudierait «dans les prochains jours les recours possibles et les possibilités d'appel s'il le juge opportun». (...)

Lire l'article en entier

Aller plus loin

Article suivant : 11/12/2012 - Le champion de l'antidopage face à la "sanction ahurissante" de la fédération de cyclisme
Article précédent : 20/10/2012 - Christophe Bassons suspendu un an !



Cette page a été mise en ligne le 21/10/2012