Actualité du dopage



Bernard Sainz sera rejugé par la cour d'appel de Paris

15/06/2011 - leparisien.fr - avec AFP

L'ancien soigneur Bernard Sainz, parfois surnommé le "Dr Mabuse" et condamné en 2010 à un an de prison ferme dans une affaire de dopage qui avait éclaboussé le milieu cycliste dans les années 1990, devra être rejugé par la cour d'appel de Paris, a décidé mercredi la Cour de cassation.

Le 18 mars 2010, la cour d'appel de Paris avait, comme en première instance, jugé Bernard Sainz coupable d'aide et d'incitation à l'usage de produit dopant et d'exercice illégal de la médecine.

Mais elle avait réduit sa peine de trois ans de prison dont 18 mois ferme, à deux ans de prison dont un ferme.

Le prévenu, qui se dépeint comme un adepte des médecines douces, sans pouvoir présenter aucun diplôme relatif, s'était alors pourvu en cassation.

Dans un arrêt rendu mercredi, la chambre criminelle de la plus haute autorité judiciaire a cassé partiellement cette décision et renvoyé le dossier devant la cour d'appel de Paris, afin qu'elle statue à nouveau.

Selon une source judiciaire, la Cour a annulé la condamnation de Bernard Sainz sur le seul chef de détention de substances interdites.

Sur le principe, la condamnation de Bernard Sainz pour exercice illégal de la médecine et incitation à l'usage de produit dopant est donc maintenue, mais la cour d'appel de Paris devra réexaminer les faits de détention de substances vénéneuses et déterminer à nouveau le quantum de la peine.

(...)

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 15/06/2011