Brève



Julien Tomasi suspendu un an

19/03/2012 - directvelo.com - Nicolas Gachet


Julien Tomasi, licencié ces dernières années à la Pédale d'Alsace, est actuellement suspendu un an, a révélé le quotidien L'Alsace. Un constat de carence a été établi suite à la non-présentation du coureur, le 24 octobre dernier, à un contrôle antidopage suite à sa victoire sur la 4e du Tour du Faso.

Le coureur âgé de 27 ans s'est défendu dans les colonnes de L'Alsace. Il a tout d'abord rappelé le contexte : "Nous étions tous en pleurs (à l'arrivée)." Les Alsaciens pensaient en effet à Christian Amann, décédé pendant l'année. Ce dernier avait pris l'habitude d'envoyer des coureurs de la région en Afrique.

Au Burkina-Faso, le directeur sportif était Jérôme Amann, fils de Christian. "C'est un oubli, une inexpérience de ma part" affirme-t-il, avant de rajouter : "Contrairement à ce qu'a écrit le commissaire, personne ne nous a appelés par téléphone... J'ai proposé un contrôle dès la 5e étape, mais le constat de carence était déjà dressé."

Le coureur reconnaît avoir eu tort en n'allant pas vérifier s'il y avait ou non un contrôle. Il bénéficie du soutien du Conseiller Technique Régional, Alain Vigneron, qui l'a "défendu" devant la commission de discipline de la Fédération Française de Cyclisme. "Ils ont compris ma bonne foi, c'est une faute bête. (...)" précise Julien Tomasi à L'Alsace.

Le 27 janvier dernier, il a appris par courrier sa suspension d'un an. "J'ai appelé la Fédération pour dire que c'était sévère et on m'a répondu que normalement, c'est deux ans plus une amende" dit-il. Julien Tomasi a fait le choix de ne pas faire appel. "J'avais un mois, mais il fallait débourser 15 000 euros et je n'étais vraiment pas sûr de gagner. J'ai été dégoûté pendant un mois, maintenant je relativise. Je suis en paix avec moi-même" déclare celui qui a pris une licence comme footballeur afin de continuer de faire du sport.

(...)

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 20/03/2012