Dossier dopage



La RDA dopait des sportifs mineurs

14/09/2010 - L'Equipe

Extraits

Thomas Köhler, champion olympique d'aviron en 1968 avec la RDA puis ancien responsable du mouvement sportif, publie ce jeudi son autobiographie intitulée «Les deux revers de la médaille». Il y détaille le programme de dopage instituée au sein de l'ex-Allemagne de l'Est et révèle notamment que des sportifs mineurs ont reçu des produits dopants.

Köhler a ainsi écrit : «Le dopage était réservé à des athlètes choisis qui, dans la plupart des cas, étaient majeurs, mais il y avait des exceptions notamment en natation, un sport où l'on est performant jeune et pour lequel on choisissait des athlètes qui avaient derrière eux plusieurs années d'entraînement intensif (...) Lorsque des athlètes participaient à des opérations de dopage à partir de l'âge de 16 ans, c'était au regard de leur maturité biologique».

(...)

«La distribution des médicaments se passait sous une surveillance très étroite du corps médical, écrit-il encore. Il n'y avait pas en RDA de graves problèmes de santé ou même des décès comme il y en a eu dans d'autres pays.»

Dans les années 1970, la RDA avait adopté un programme de dopage systématique avec l'utilisation d'un stéroïde anabolisant, l'Oral Turinabol. L'ex-Allemagne de l'Est avait notamment dominé durant cette période la natation, l'athlétisme et le cyclisme sur piste.

Lire l'article en entier


Cette page a été mise en ligne le 19/09/2010